devenir minimaliste

Devenir minimaliste : 6 étapes clés pour commencer [2020]

Vous avez surement déjà entendu parler du minimalisme et vous désirez peut-être même devenir minimaliste. 

Il est vrai qu’aujourd’hui nous vivons dans un monde encombré. 

Nos maisons sont remplies d’objets dont nous n’avons pas vraiment besoin, nos quotidiens sont chargés d’événements et de relations superflus et nous n’arrivons jamais à trouver du temps pour les choses importantes.  

C’est en prenant conscience de tout cela que l’on part en quête d’une vie un peu plus simple et légère. 

Qu’est-ce que le minimalisme?

minimalisme definition

Etre minimaliste – Photo de Bench Accounting.

Oubliez l’image de la cabane au fond des bois avec pour seule eau potable des seaux remplis d’eau de pluie. 

J’exagère? Surement. 

Mais trop souvent, le concept de minimalisme est identifié à ce genre de préjugés. 

Or, le minimalisme c’est simplement prendre le contrôle de sa vie en mettant en priorité les éléments les plus importants. 

En ayant un style de vie minimaliste, vous identifiez vos priorités et faites en sorte d’optimiser votre vie autour de celles-ci. 

Le minimalisme ne se résume pas, en fin de compte, à simplement faire un grand tri dans sa maison et consommer moins. 

Il s’agit plutôt d’un état d’esprit, d’un style de vie qui consiste à faire de la place, aussi bien physiquement que mentalement, aux éléments qui nous sont essentiels. 

Pourquoi devenir minimaliste? 

pourquoi devenir minimaliste

Etre minimaliste – Photo de Alex Loup.

La motivation de devenir minimaliste est propre à chacun. 

Pour certains c’est la curiosité, une envie de comprendre les bienfaits potentiels du minimalisme sur leur vie et d’expérimenter. 

Pour d’autres c’est un besoin vital, un second souffle et un retour aux sources qui est nécessaire. 

Pour moi, ce fut un ras-le-bol, une prise de conscience de l’influence qu’à l’encombrement autour de moi sur mon état d’esprit. 

Je ne suis encore qu’au début de mon cheminement vers un certain minimalisme et un bien-être intérieur, mais j’en ressens déjà les bienfaits sur ma vie. 

Mais peu importe votre motivation et ce qui vous pousse, l’important reste de prendre conscience que vous désirez entamer un changement. 

Et surtout d’agir pour mettre en place ce changement. 

6 étapes clés pour devenir minimaliste

Vous ne savez pas comment devenir minimaliste ni par où commencer, voici donc mes 6 clés pour avancer sans stress ni prise de tête. 

N’oubliez pas que c’est un processus qui peut prendre toute une vie, alors avancez pas à pas. 

Etape 1 – La prise de conscience

Etre minimaliste – Photo de Matt Le.

Comme je vous le disais plus haut, mon envie de devenir minimaliste est venue d’une prise de conscience. 

Et je pense sincèrement que c’est la première étape pour tout changement. 

Un beau jour je n’en pouvais simplement plus. 

De toutes ces affaires autour de moi qui n’arrêtent pas de s’entasser, de cette impression d’étouffer en permanence, de couler sans pouvoir sortir la tête de l’eau, de devoir ranger constamment alors que je veux faire autre chose de mon existence. 

Et puis, j’entends parler du minimalisme. 

Que ce soit sur les réseaux sociaux, dans mon entourage ou alors lorsque je tombe sur des livres qui en parlent. 

À partir de ce moment là, je ne regarde plus mon appartement de la même façon. 

J’ai cette impression d’être une géante dans un magasin trop rempli et je n’ai qu’une seule envie à ce moment là, tout jeter. 

À un moment, c’est un dégout que je ressens pour toutes ces affaires qui me sont inutiles et qui, d’une certaine façon, m’empoisonnent la vie. 

La première étape, de la prise de conscience, est selon moi indispensable pour adopter une vie minimaliste durable. 

Etape 2 – Posez-vous les bonnes questions

Etre minimaliste – Photo de STIL.

Selon moi, la seconde étape n’est pas de tout de suite faire le grand trie et de tout jeter, donner ou vendre. 

Il est important, avant d’entamer ce grand changement, de se poser les bonnes questions. 

Sur votre façon de consommer, pourquoi ce changement est important pour vous ou encore sur la façon globale dont notre société consomme. 

Demandez-vous aussi quelles sont vos priorités dans la vie et qu’est-ce que vous aimeriez faire si vous aviez plus temps. 

Aimeriez-vous passer votre week-end avec vos enfants, vos amis, votre moitié? Ou préférez-vous ranger et organiser votre maison et voiture? 

Au lieu d’aller chez Ikea, faire du shopping ou faire la queue pour acheter le dernier iphone, ne préférez-vous pas faire de nouvelles expériences? 

Comme une randonnée à cheval ou encore de la montgolfière. 

Ces questions, ainsi que les réponses à celles-ci, sont fondamentales pour prendre du recul et avancer sur une base saine et solide. 

Etape 3 – Mise en place du changement dans sa maison 

Etre minimaliste – Photo de Hutomo Abrianto.

Vous avez pris conscience que vous vouliez être minimaliste et vous avez une liste de réponses qui vous guide dans votre changement. 

Il est maintenant temps de s’attaquer au désencombrement de votre espace.  

Faire le tri dans nos affaires et notre maison est une grande étape lorsque l’on devient minimaliste et c’est une étape qui prend du temps. 

Cela peut prendre plusieurs mois, voir plusieurs années. 

C’est tout à fait normal, car lors de ce processus, vous allez vont rendre compte à quel point on peut accumuler les objets et les affaires durant toutes ces années. 

Aussi, vous allez retrouver des objets que vous aviez oubliés et même surement racheté. 

Vous allez également vous rendre compte de l’inutilité de certains objets. 

Mais pour mener à bien ce désencombrement, il est important de trier catégorie par catégorie. 

Par exemple, les vêtements d’abord, ensuite les livres, puis les objets sentimentaux (photos, album, cartes d’anniversaires), les objets électroniques, les ustensiles de cuisine, etc. 

Prenez le temps pour chaque objet de réévaluer son utilité et surtout si vous n’en possédez pas plusieurs. 

Par exemple, avoir plusieurs économes. 

Etape 4 – Apprenez à consommer différemment

Etre minimaliste – Photo de Eniko Kis.

Cette étape peut être faite simultanément avec l’étape 3. 

Car il est certes très important de désencombrer son environnement, mais il est tout aussi important de ne pas réencombrer. 

Il faut donc repenser complètement sa façon de consommer et prendre de nouvelles habitudes. 

Posez-vous là encore les bonnes questions, comment j’ai pu accumuler autant d’objets? Pourquoi ai-je ce besoin d’acheter et de remplir ma maison? etc. 

Il est important de comprendre vos habitudes de consommation pour pouvoir les modifier à la source. 

Une fois ces habitudes comprises, vous devez mettre en place des procédés qui vous permettront d’acheter uniquement le nécessaire. 

Par exemple, avant d’acheter un objet, prenez vraiment le temps de vous demander si vous en avez réellement besoin et si vous allez manquer de cet objet par la suite. 

Si la réponse est non à ces deux questions, n’achetez pas. 

Aussi, certaines personnes utilisent la règle du 1 dedans, 1 dehors. 

Vous achetez un nouvel objet, cela signifie qu’un ancien doit sortir de chez vous. 

Vous ne faites ainsi que remplacer et non accumuler. 

Etape 5 – Désencombrez les autres pans de votre vie 

Etre minimaliste – Photo de Fabrice Villard.

Une fois que votre maison deviendra plus minimaliste ainsi que votre état d’esprit, vous ne voudrez plus vous arrêter. 

Vous ressentirez le besoin d’aller encore plus loin en faisant le vide dans les autres aspects de votre vie. 

Que ce soit votre voiture, votre bureau, votre téléphone ou ordinateur, etc. 

Mais également dans vos relations avec les autres, vous ressentirez le besoin de vous entourer de personnes vraies et de couper les relations superficielles. 

Cette étape vous apportera un grand bien-être. 

Etape 6 – Ressentez la liberté mentale qu’apporte la liberté matérielle

Etre minimaliste – Photo de Averie Woodard.

Vous y êtes arrivés, vous avez fait le vide autour de vous et ca fait du bien. 

Vous avez à présent le temps de profiter des choses essentielles de la vie. 

Que ce soit profiter de votre famille, de vos amis ou simplement retrouver du temps pour vous-même. 

Vous n’avez plus les mêmes obligations et vous avez cette liberté mentale qui vous permet de vous sentir libre. 

En vous détachant de toutes ces choses matérielles, vous rompez ce cercle vicieux, vous avez libéré votre esprit et vous profitez du moment présent. 

Après tous ces mois, voire années d’efforts et de changement, vous ressentirez une grande paix intérieure. 

Voici un récapitulatif des points du dessus à télécharger.

comment devenir minimaliste

Meilleurs livres sur le minimalisme 

Voici ma petite sélection de 5 livres qui vous aideront dans votre cheminement vers le minimalisme. 

Je suis personnellement encore à l’étape 3 et 4, j’apprends tous les jours à consommer moins et mieux tout en continuant de désencombrer ma maison. 

Le processus prend du temps mais le sentiment de libération est un vrai bonheur. 

J’espère que mes conseils vous aideront à vous lancer dans la grande aventure du minimalisme. 

Et si vous avez des questions ou des conseils sur le minimalisme, n’hésitez pas à laisser votre petit commentaire!

D’ailleurs à quel étape du processus êtes-vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *